Beyrouth (Liban) Langue Carnets de voyage Gastronomie Vie quotidienne À propos Revue de presse Hors-série Travail

Carnets de voyage > Mon arrivée à Beyrouth

Article mis en ligne le 07/11/2012 à 14:41 et mis à jour pour la dernière fois le 07/10/2015 à 12:34

Je suis arrivé à l’aéroport de Beyrouth le 7 novembre 2012, vers trois heures du matin (oui, j’ai pas trop géré mes horaires). Premières impressions…

Bon, je l’avoue, une fois les bagages récupérés, mon premier réflexe a été de chercher un endroit où recharger mes batteries et celles de mon ordinateur. J’ai vite été dirigé vers une sorte de café, prises de courant standard (je précise parce que ce n’est pas le cas absolument partout, un adaptateur est parfois requis), pas de souci de ce côté-là. J’ai renversé la moitié du thé que j’ai commandé, mais ça, vous vous en fichez (non, ne niez pas). Internet était payant selon mes souvenirs.

On ne devait venir me chercher qu’à partir de 8 heures, j’ai donc ensuite cherché un endroit où me poser. J’ai donc un peu marché (près de la sortie principale, les habituels "taxi ? taxi ?" ont fusé, j’ai refusé, rien d’autre à signaler) et trouvé une zone d’attente avec des sièges où m’allonger, juste en face des bureaux de la Sûreté de l’aéroport (histoire de me tranquiliser).

Au réveil, j’ai été chaleureusement salué par le policier (en tout cas, le préposé en uniforme) de la S.G. On a un peu bavardé (dans un franglais hésitant), raconté d’où on venait...Il m’a ensuite offert un petit-déjeuner, une sorte de mixte croissant/pain au chocolat encore chaud (ça tombe bien, il faisait assez frais aussi tôt). Pour un accueil et une première impression sur le séjour, c’était réussi ;-)

Le sujet traité dans cet article m’a laissé une impression positive.

Dans la même catégorie Carnets de voyage

Visa libanais pour ressortissant français
Trafic routier* à Beyrouth
J’habite à Hamra
Mais qui est Eugène Tibert ?
Ce qui me manque après le Liban…
DVD pas chers à Beyrouth
Expulsé du Liban ! (ou presque :D)
Wadi Qadisha (la Vallée sainte) - épisode 1
Wadi Qadisha (la Vallée sainte) - épisode 2
Le chauffeur de taxi proxénète
Renouvellement du visa à la Sûreté Générale
Chute d’eau de Baatara ou Gouffre des Trois Ponts
J’suis parti !
Ce qui ne me manque pas…
Je repars au Liban !
Wifi à l’aéroport de Beyrouth Rafik Hariri
Un tour en bateau à Raouché
Stand de tir au Liban
Jezzine, ses chutes d’eau…

Posez vos questions ou commentez l’article :

© jean-baptiste matthews