Beyrouth (Liban) Langue Carnets de voyage Gastronomie Vie quotidienne À propos Revue de presse Hors-série Travail

Gastronomie > Pain libanais

Article mis en ligne le 20/01/2013 à 21:30 et mis à jour pour la dernière fois le 28/01/2013 à 16:44

Sous-titre : "ma deuxième raison de choisir le Liban comme destination pour cette année".

Le pain libanais se présente sous la forme de galettes composées de deux couches fines superposées. Souvent, on les sépare pour la préparation de sandwiches (et puis ça fait deux galettes pour le prix d’une). Comptez environ 1000LL (50 centimes d’euro) pour 360 grammes, environ 6 galettes.

Je le mange avec un peu tout et n’importe quoi, même si le houmous reste mon accompagnement favori et que je préfère le salé. Par exemple : avec du labneh (fromage blanc) arrosé d’huile d’olive, avec une pâte à l’ail accompagnée d’une sorte de macédoine de légumes, ou encore avec le riz aux fayots de ma grand-mère. Miam.

Précaution : laissé à l’air libre, le pain s’assèche plus vite que la gorge du capitaine Haddock en plein Sahara. Il faudra donc veiller à bien le renfermer dans son sachet (le pain, pas le capitaine).

Le sujet traité dans cet article m’a laissé une impression positive.

Dans la même catégorie Gastronomie

Le houmous
Force-feeding : Comment empêcher une grand-mère libanaise de vous nourrir ?
Restaurants à Beyrouth
Glaces libanaises

Posez vos questions ou commentez l’article :

© jean-baptiste matthews